Villa dei Bosconi

VILLA DEI BOSCONI · ENVIRONS

Nombreuses sont les possibilités d'excursions et les promenades d'intérêt historico-artistique ou dans la nature sur le territoire de Fiesole.
De la visite de la zone archéologique du Théâtre Romain, des Thermes et de certaines tombes étrusques à celle du Musée Archéologique et du Musée Bandini.
À ne pas manquer : le Parc de Montececeri qui offre un extraordinaire ensemble de nature et de culture, écrin précieux des carrières de « pietra serena » qui ont fourni le matériel pour les manufactures architectoniques de Florence les plus prestigieuses.
Le parc est visitable à travers des parcours adaptés à tous les âges et exclusivement sur réservation au printemps ou en automne (800.414.240). Vous pourrez visiter certaines des plus belles villas des collines comme la Villa Corsini à Maiano, la Villa Le Balze, la Villa al Bosco de Fontelucente, la Villa Medici, la Villa il Roseto, la Villa il Riposo dei Vescovi, la Villa la Torraccia (siège de l'école de Musique de Fiesole).
Pendant l'été, de juin à septembre, l'amphithéâtre romain suggestif reprend vie grâce à l'"Été de Fiesole", le plus antique festival d'Italie avec des œuvres, des concerts, des danses, de la prose et du cinéma.
Pour finir, depuis la Villa dei Bosconi partent des sentiers de trekking qui permettent des excursions sur les collines environnantes.

1 JOUR À FLORENCE

Il est impossible de visiter Florence en un seul jour, parce que la ville des Médicis renferme de nombreux joyaux de l'art italien, des témoignages de l'histoire du passé et des beautés contemporaines vives.
Il faut donc choisir et sélectionner un certain parcours à suivre pour pouvoir, en une seule journée, avoir une vision d'ensemble du berceau de la Renaissance italienne.
Dans un parcours hypothétique, pour découvrir presque tous les symboles de la ville, nous partirons de Santa Maria Novella pour arriver au Ponte Vecchio, en passant par la Piazza Duomo et la Piazza della Signoria, en faisant un arrêt au mercato del porcellino pour acheter un objet en cuir et faire une photo devant la statue dorée du porc. La Basilique de Santa Maria Novella, œuvre de Leon Battista Alberti revêtue de superbes marbres polychromes, conserve au fond de sa nef principale le Crucifix de Giotto. Parmi les nombreuses œuvres placées à l'intérieur de celle-ci se trouvent la Trinité de Masaccio, Santa Lucia e donatore de David Ghirlandaio, la Résurrection et quatre saints de Giorgio Vasari et le Crucifix de Filippo Brunelleschi. La Chapelle Tornabuoni, la Chapelle Strozzi et la Chappelle Rucellai sont d'une beauté admirable.
Sur la Piazza Duomo s'élève de façon triomphale l'Église de Santa Maria del Fiore, le Dôme florentin, immense et superbe dans son apparence, commencée par Arnolfo Di Cambio et complétée par Giotto.
La Coupole de Brunelleschi, à la forme audacieuse et innovatrice dont la complexité de l'œuvre et l'extraordinaire résultat fait d'elle la première grande affirmation de l'architecture de la Renaissance, enrichit toute la structure.
Placé dans une position inhabituelle s'élève le Clocher de Giotto, aligné avec la façade, à la technique de décoration raffinée avec des marbres blancs, verts et rouges, et le cycle grandiose qui en décore la base.
Sur la Piazza della Signoria s'élève le Palazzo Vecchio qui, de siège du pouvoir communal devint ensuite, avec les Médicis, le Palais des Seigneurs de Florence. Aux pieds du Palais se trouve la copie du David de Michelangelo, dont l'original est conservé dans la Galerie de l'Académie.
La Loggia dei Lanzi, la statue équestre de Cosme Ier de Toscane et la fontaine de Neptune complètent la beauté artistique de la place.
Depuis Palazzo Vecchio, au sud du Dôme et à quelques dizaines de mètres du Ponte Vecchio et de l'Arno, nous nous déplaçons en passant par la Galerie des Offices, un des musées les plus importants du monde.
Arrivés au Ponte Vecchio, nous jouissons d'une vue sur les quais « Lungarno » et des nombreuses petites boutiques d'orfèvres placées le long du pont.

SHOPPING

En parallèle à la promenade dans la Via De Tornabuoni, avec les fameuses boutiques de mode de Florence et les boutiques séculaires, dans la zone environnante se trouvent d'importants magasins de grandes marques comme the Mall au Val d'Arno ou le Barberino Outlet au Mugello.
Au The Mall, vous trouverez de Valentino à Fendi, de Salvatore Ferragamo à Giorgio Armani, dans de grands magasins avec des prix compétitifs. En outre, le Musée de la bijouterie Unoaerre est aménagé dans la structure de l'outlet. Les parkings sont gratuits et placés à proximité des magasins.
L'Outlet de Barberino du Mugello se présente dans une forme innovatrice et originale qui le distingue des points de vente traditionnels au détail à grande échelle, est a été conçu comme un village du shopping.
La présence de bars, de restaurants, d'un parc de jeux, de milieux sûrs, de bancs le long des rues et de toilettes dotées de tables à langer, démontrent une attention particulière aux familles et aux enfants de tout âge.

EXCURSIONS EN TOSCANE

Villa dei Bosconi, de par sa position particulière, est le point de départ idéal pour visiter les principales localités de la Toscane comme Sienne, San Gimignano, Lucca, Pise et toute la zone du Chianti.
La Place des miracles de Pise, patrimoine de l'Humanité de l'Unesco depuis 1987, cache de nombreux chefs-d'œuvre de l'architecture romane européenne, comme la cathédrale, le baptistère, le cimetière et le clocher.
Le clocher de Santa Maria : connu comme « La Tour penchée » ou « La Tour de Pise », il est le clocher du Dôme. Sous celui-ci, le terrain a légèrement cédé, l'inclinant ainsi de quelques degrés. L'inclinaison a continué pendant de nombreuses années, jusqu'à son arrêt après les travaux de restauration conclus lors des premières années du XXIème siècle.

Lucca est une des principales villes d'art d'Italie, célèbre également en dehors des frontières nationales surtout pour son enceinte intacte du XVème-XVIIème siècle qui a un périmètre d'environ 4.223 m autour du noyau historique de la ville, et fait de cette ville l'un des 4 chefs-lieux de province italiens à avoir une enceinte intacte de la Renaissance, avec Ferrara, Grosseto et Bergame.
Piazza Napoleone, avec sa structure, ses arbres et les rues environnantes qui l'entourent, et le monument central, tout en symétrie par rapport au Palais Ducal, est un exemple d'urbanisme néoclassique du début du dix-neuvième siècle.

À Sienne, colonie romaine du temps de l'Empereur Auguste, ne ratez pas la Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption avec la chaire en marbre de Nicola Pisano, Piazza del Campo, siège du fameux palio, l'église de S. Agostino, d'origine médiévale mais reconstruite par Vanvitelli, et le Sanctuaire de Santa Caterina, dans la rue homonyme, maison de la Sainte transformée en sanctuaire en 1464.

San Gimignano est surtout connue pour ses tours médiévales qui dominent son panorama et qui lui ont valu le surnom de Manhattan médiéval. Des 72 tours et maisons-tours existantes pendant la période d'or de la commune, il n'en restait que vingt-cinq en 1580, et aujourd'hui il n'en reste que seize, outre les troncs que vous pourrez observer dans le tissu urbain. La plus antique d'entre elles est la Torre Rognosa, tandis que la plus haute est la Torre del Podestà, appelée aussi Torre Grossa, de 54 mètres de haut.

Nombreuses sont également les architectures religieuses d'importance artistique, comme l'Église de Sant'Agostino et l'Église Collégiale - le Dôme -, terminée en 1148, est considérée comme l'un des exemples les plus prestigieux d'art roman toscan.